L’Art du Cyclop : ce titan tinguelyien puissamment enforêsté fait peau neuve d’installations 2 fois l’an

Chaque année, il y a du Nouveau au Cyclop : ce Titan chamanique au carrefour de quatre courants d’art : Dada, cinétique, brut, réaliste. Du pur Tinguely. Quand la machine s’emballe, un roulis de fer-blanc, de noble métal rouillé recyclé. Il sonne comme du Nouveau réalisme pas vieilli dans l’Essonne. A Milly-la-Forêt, près de Fontainebleau… il est bien enforêsté !

À 70 bornes de Paris, cette créature biface. On vous signe un Bon pour la collection de sorties printemps-été !

Allez-y car…

Les expérimentations artistiques sont au diapason, cinétiques, géométrisantes : on y tombe en sobre pâmoison. Deux expositions/performances par an. Zou !

Ici (voir l’album plus bas), jusqu’à juillet 2018, deux artistes, un musicien et un sculpteur, liés à une installation de masques de gisants, donnés au public en fin de performance.

Sculpture mi-face, inspirée par le visage du monsieur barbu. L’artiste en résidence cet hiver, qui a laissé son gisant prendre la mousse ici, sous le Cyclop.

Printemps été 2018. Odeur de tilleuls en fleurs dans l’allée y menant. On sort les bipèdes de leurs véhicules à 400 mètres de là. Pour qu’ils s’égaient en marchant…

Allez Icare !

Programmation détaillée et artistes de l’année :

Le Cyclop, Milly la Forêt

unnamed.jpg

Photos : #parallelespotentiels #christopheriedel

Album https://goo.gl/maps/WUsKJiayDyS2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s