Couchers de soleil, cicatrices de ficelle

Tandis qu’on survolait les couchers de soleil Santorini

On survolerait pour toujours deux couchers de soleil santorinis

Tandis qu’on survolait l’Italie
Je vis vos jambes nues
Dépassant d’une robe rouge
de Bari à Brindisi
Vous alliez comme moi
seule à La Canée ?
Non, cela ne se peut pas !
Quoiqu’il en soit
Vous me manquiez deja

Entre couches de présence vénitienne puis ottomane,
Le bois étaient venu s’ajouter
Au fer forgé des balcons vénitiens de la Canée

L’avion à l’aller était prometteur Tandis que nous survolions le réseau géographique veineux
Le réseau alpin creusé de sillons merveilleux

Vous seriez mon Péloponèse
Puis je vous offrirai
les Cyclades
Une croisière par hasard sur la ligne de Santorin à partir d’Heraklion où
Oublieux de tout

Sauf du ciel trop longtemps regardé en terrasse sur le ponton du ferry
nous raterions du coup
l’arrêt Santorini prévu

Ainsi s’offrirent
Des îles imprévues
Une par une abordée
Paros, Naxos, Mykonos, de nouveau Paros, puis Santorin

Revenus à Santorin
Je serai votre caldeira
Un volcan enfoui
Dans un seau géologique
Déjà sous anesthésie
De la distanciation chirurgicale
Je ne sentirai plus rien
Ni ne serai plus rien
Qui vous soit familier

La lampe du billard
M’éblouissant
Au dernier instant
Juste au point
de bascule
De l’anesthésie
générale

Que ne donnerais-je pas pour…   r deux autres couchers de soleil à Santorin(en guise de spots au bloc ou dans la salle de réveil) ? Nous les vécûmes dans l’écume de nos jours remontés à bloc vers les Cyclades

Ces deux soirs là
On monta le plus haut possible
Sur le chemin à flanc de crète de Fera
semant en contrebas
le gros de masse humaine de la plus touristique des îles des Cyclades 

Ce cycle-là reviendrait sans fin

Chaque soir, on retournerait sur la crête des hauts de Santorin, chaque sour on survolerait le crépuscule et la renaissance du printemps. Cela changerait du drain péri-pulmonaire qu’il avait fallu créer en fin d’opération par sécurité. Qui six mois après, deviendrait une cicatrice aux allures de ficelle tendue sur peau, tendant la peau. Comme ses sœurs ainées cicatricielles. On survolerait encore en ciel les corps à dépasser, les corps se dépassant tant bien que mal…

Il y a un an et un jour, sur leur gouttelette presque impalpable
Body art (tumoral)
Spirale d'un temps maldivien
L'horizon n'est pas fait pour être atteint
Avoir la force d'une incantation
148 hôtels, 149 chambres des six dernières années, miscellanées
Ponts reliés de la mémoire
N'écris pas...
Un cousin de passage
Embrasse la montagne de ma part
Christophe Riedel

Publications & Profils liés


Newsletter


Auteur(e)

Christophe Riedel

Mes publications >>


Derniers auteurs

Guylaine Monnier
Ilona Tikvicki
Frédérique Soumagne
frédéric dumond & Johan Grzelczyk & Pascal Pesez
3
Pascal Leroux
PaintitBlank
Philippe Calandre / Architecture Fiction
Nelly Maurel
Dulce Trejo
Matthieu Crimersmois
Ludovic Bernhardt
XAVIER GUITER
Louise Desbrusses
Emmanuel Aragon
Philippine & Samah
Foad Alijani
Claire Gauzente
sofi hémon P
Camille Sabatier

Derniers Articles

Ce qu’il y a d’obscénité
Et là maintenant, que va-t-il arriver ?
Tout s’écroule
En réalité
Au final
En déplacement
Command.eau poétique (poésie de trottoir)
J’entrevois
Anges
Ilona Tikvicki, Biocide, 2021.
Que reste-t-il ?
Guerriers du désir

Catégories

Nuage

#artvideo#dépression#marbre#stèle#tchat4dalainArchiveart contemporainArt plurielattentionDavid Guezdrôneemergences alternativesempathieExperimentalFayot !fictions biologiqueshackinghorizonHyperactivitéInternetJournaldebordLaboratoirelandscapela terremachinemicro environnementsmicrofictionsmiroirmonde d’aprèsmondesmonolithMusiquenouvelles existencesPainlevéPaint it Blankpoésie visuelleprotocoleRebutsignessolutionsongestobeornottobevisiotron

Archives

MyOwnDocumenta est un objet virtuel non identifié par les artistes eux-mêmes qui posent le temps de résidences infinies les traces de leurs projets en cours.
MyOwnDocumenta est une plateforme en ligne indépendante, un carnet de bord collectif où chaque artiste ou auteur poste régulièrement et à son rythme des publications sur des projets en cours, des anciens projets, des fragments de projets non terminés…, le processus étant privilégié au résultat final.
L’invitation se fait par parrainage, d’artistes à artistes mais aussi via des “opérateurs de l’art” indépendants (structures, collectifs, revues, commissaires, critiques, éditorialistes..) qui proposent des auteurs dont ils suivent le travail, soit au fil de l’eau, soit en préparation d’événements particuliers (festivals, lectures, ateliers…)
MyOwnDocumenta est constitué d’un corpus de 1010 publications et rassemble 128 auteurs et 8 opérateurs.
Le projet a été initié le 3 avril 2020.

Contactez-nous …MyOwnDocumenta is an online platform, a collective logbook where each artist / author posts regularly and at his own pace publications on his current projects, fragments of old projects, unfinished projects, the process being privileged to the final result.
The project was launched on April 3, 2020 and we are 128 artists and writers who published 1010 articles.

  • Utilisateurs en ligne: 1
  • Today’s Visits: 92
  • Today’s Visitors: 15
  • Total Visits: 145 572
  • Total Visitors: 24 989

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s