Microbrasserie LBF : un Bar fondamental au 122 St Maur (Paris)

La micro- Brasserie Fondamentale BLF, créée par Marc et Martin a ouvert en novembre 21 son troisième Bar fondamental. Il offre un impressionnant rayon pression de 20 références. Dont pas mal sont faites Maison. Aux manettes, un bièrologue belge pour une enseigne bien MIF (made in France), dont la production et les cuves de fermentation sont dans le Loiret (dpt 45).

Quand on entre dans le nouveau petit bar bleu (du quartier Timbaud-Saint-Maur), la rangée de robinets à col fait plaisir à voir. C’est la nouvelle micro-adresse du 122 rue St Maur. Une discrète façade d’un bleu profond, en angle avec la rue Jean-Pierre Timbaud.

OOn aime le panneau des destinations
On vous conseillera bien perso

Au RDC, comptoir et  petite salle agréable. 6 tables en sous-sol dans un espace full rouge. Toilettes compris *.

Nous retrouvons ici une palette gustative de IPA (tendance amertume à notes d’agrumes) en vogue. Et des Pale Ale qui en ont aussi le goût. Attention, on a pas tout goûté ! Nos 2 coups de cœur sont ailleurs. Ce sont :

– La Débauche (numérotée 16 sur 20 sur l’affichage au comptoir, façon aéroport). Elle offre une rare et belle acidité ( « Sour »), elle est presque vineuse, c’est assez intéressant, derrière un nez séduction fruit de la passion.

– La «  Session cerise » (6), surprise ! Un vrai bon goût pur. La bonne surprise ? Il n’y a presque aucun sucre dedans, contrairement a toutes ces bières cerisées du type  » Kriek » ou Abbaye, conçues pour séduire jeunes et filles, privilégiant une entrée gustative de bonbon régressif « à la con ».

Alors qu’avec cette Session LBF, l’on conserve en arrière-bouche une vraie note de cerise. Que mon petit palais a transportée jusque dans le métro en repartant. Ce qui fait assez plez…

Service sympa, petites assiettes du Chef pour accompagner. Notamment de savoureux croque-monsieur, une boule de mozza buffala et sa salade. Et des boîtes françaises (sardine, pâté…).

Bilan : Une bonne expé, du vrai savoir-faire, des prix pas trop hauts.

La question qui tâche

*Pourquoi ces toilettes en duo à double trône, trônant au sous sol ? Comment se fait-ce ? Qui a envie d’aller là-dedans à deux, de s’asseoir sur deux trônes en face l’un de l’autre. Genre « en duo »,  comme sur des lits de cabinet de massage ? Ça vous excite, vous ? Quel est le message caché ? Impossible d’en savoir plus. Le petit mystère de ce lieu. Tous les goûts sont dans la nature et la brasserie, n’est-ce pas ? À vous l’enquête sur l’affaire du double trône.

Drôle de duo, non ?

LBF est présente depuis 3 ans, avec pas mal de corners bouteilles, un bar à Bordeaux et 3 à Paris (Strasbourg Saint-Denis, Pigalle, St Maur). Bientôt 4 avec l’ouverture programmée en 2022 du prochain (quartier Sentier).

Qui sont-d’où-viennent-ils ? lbf-biere.fr/la-micro-brasserieInsta

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s