Trames et textures urbaines de Jenny Robinson, Institut de France, quai de Conti

Dans la discrète et élégante galerie noire du Pavillon Comtesse de Caen de l’Académie des beaux-arts 27,quai de Conti, Paris VIe, s’expose une Britannique voyageuse, Jenny Robinson…

OOn aime ses trames, l’âme de ses textures et tessitures de bâtis, ses serres et verrières, autant de mystérieuses infrastructures ou superstructures… À voir jusqu’au 17/10/21

Jenny Robinson, «Before the rise », pointe sèche sur papier Gampi, 101×152 cm, 2016.
Le papier Gampi c’est Japonais, on peut le faire onduler d’un souffle léger en passant, c’est d’une fine et translucide sensualité : comme une seconde peau

Artiste peintre et graveur britannique, Jenny Robinson s’inspire de lieux où elle vécut pour produit une œuvre réinterprètant à sa façon des trames de tissu urbain.

Cette exposition, présentée jusqu’au 17 octobre 2021, met en lumière une sélection de ses principales œuvres.

Académie des beaux-arts

academiedesbeauxarts.fr

Institut de France
01 44 41 44 58
23 quai de Conti – 75006 Paris

Une réflexion sur “Trames et textures urbaines de Jenny Robinson, Institut de France, quai de Conti

  1. Wow j’adore 🙂 hésites pas à venir faire un tour sur mon site Intel-blog.fr et à t’abonner si ça te plaît 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s