Domaine de la Corniche – Terres et boucles de Seine s’y dominent joliment, en saveurs *

Nous sommes en Terres de Seine. C’est un bel hôtel patrimonial à Rolleboise, à une heure de Paris : du charme, du passé, du pedigree, une belle table, un bar beau (tenu par un grand gars qui aime bien bouger), un service jeune et impeccable, une clientèle d’habitués… et d’amoureux de passage.

Charmant lieu
Site magique
Aux beaux jours
Bâtisse intriguante
Qui fut une maison close :
Elle a su s’ouvrir ! Cet hôtel de charme a été un pavillon de campagne de la maîtresse « N22 » ( il en eut certainement 69) du Roi de Belgique Léopold II. Il l’acheta pour elle, dit-on. Il y a des versions contradictoires. En tout cas, ce roi était un beau salaud, qui construisit et essaima des Villas Léopoldine à sa gloire dans le monde…


Plus tard, le Domaine de la Corniche, qui a un beau logo, devint… une maison close tenue par une maquerelle parisienne souhaitant se mettre au vert. Un joyeux delbor en bords de Seine!


Plus tard, un respectable industriel de la ville sur l’autre rive de cette boucle de Seine, M. Picard, en fit un hôtel.


En 2004, l’actuel propriétaire y injecta 2,5 ME ( il avait pensé d’abord à un budget d’un demi-million) afin d’en faire l’établissement de charme où vous passerez deux belles nuits.
Il y avait quand j’y fus une Lune rousse d’équinoxe d’été, sublime, difficilement traduisible : l’essentiel aime à se rebeller…

Merveille des merveilles..

La Lune Rousse de l’année s’offrit à nous
L’attraper au lassO
était une chimère
Seule Pascale sut le faire !
Bravo…
Photo : Pascale Missoud

Beau travail de rénovation de l’établissement, mystérieuse Villa

Merveilleux travail du jardinier Eric,
Un fervent de la transition écologique qui est là depuis un an, après 25 dans l’industrie pharmaceutique. Un reconverti professionnel, qui s’est formée à sa passion paysagère.
C’est lui qui a libéré les poules, je m’en doutais.
S’egayant le matin dans l’herbe Entre autres devant la Miniterrasse des chambre du bâtiment arrière, plus moderne que la Villa du Domaine
Du coup les poules se promènent Sur fond de yourtes caucasiennes,
pour mon plus grand plaisir
D’amateur de jardins sauvageons

Il faudra donner à ce jardinier les moyens de faire prospérer le jardin des aromatiques qui est en année une,

Le Panoramique, * Michelin

Une table étoilée remarquable, un jeune chef étoilé d’origine italienne, repreneur du flambeau de l’étoile. Le menu dejeûner est très raffiné, savoureux, sans faute… La carte du soir est bien aussi.

Steven, 22 ans, sommelier bien cultivé. Bonheur de discuter vins avec lui…

Option amusant atelier de peinture impressionniste au couteau,
animé par Michel, un autre reconverti professionnel comme OOn les aime. S’inscrire à n’a réception ou en amont de votre venue.

Et bien sûr le puissant petit bonheur d’un petit déjeuner,
D’un déjeuner en terrasse
Dominant les boucles fluviales de ces Terres de Seine

Dominant un Kiosque de l’amour

Plus bas sur la corniche du Domaine
On peut s’y faire masser le dos en duo, en couple
Puis option dîner aux chandelles sous ce même kiosque !

Michel initie bien à l’art de la peinture au couteau, assez gratiné… Du coup, j’ai fais dans l’abstrait. D’autres font très bien, Cc comme il faut : façon impressionniste…
Restituer un univers vert comme ces terres de Seine fut ma seule ambition. J’ai signé mon emballage, comme d’hab.

NB : le spa à l’air bien, mais je n’y fus pas

La Villa en contrebas est merveilleuse, juste après ce banc en bec de cygne ou canard de fer forgé  Art nouveau Pur jus. J’y ai croisé un couple d’amoureux venu en week-end. Faut dire que leur terrasse privée domine la Seine juste pour eux. C’est appréciable…

Le bonus qui tue

Un chamane fictif près de la vraie double yourte caucasienne. C’est là qu’il puisa son inspiration chamanique à la petite semaine.
Il ne put résister à ce beau bouleau à double tronc à l’arrière du jardin de l’annexe de la Villa de la Corniche

Un Riedicule ( petit riedel) d’un ridicule délicieux ou… pathétique. Tant qu’il ne tue pas, ça va. 💫🌑🌙🪔
Côté champ, à l’arrière du Domaine de la Corniche

En savoir plus : Terres de Seine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s