Souvenirs de la Villa Léandre, Montmartre

L’adorable Impasse de la villa Léandre nous rappelle de bons souvenirs pas piqués des vers, dans l’une de ses maisons anglo-normandes. C’est qu’une bande de nains cosmiques y étaient logés. J’allais dans la maison de Blanche-Neige, qui logeait les 7 nains à titre gracieux. C’était Noël en permanence chez eux : il y neigeait toute l’année…


Quand on en ressortait, il faisait nuit et l’on était repeint.


L’on ne savait plus trop où l’on habitait, le concert muet des lampadaires vous raccompagnant, les pavés de l’avenue Junot montraient les dents, en redescendant vers la belle entrée du métro Lamarck-Caulaincourt, dont la vaste bouche sertie d’escaliers vous engouffrait vers de nouvelles aventures potentielles dans la nuit parisienne…

C’est un recoin pittoresque, mi Normand balnéaire, mi londonien dans l’âme, qui se greffe sur l’avenue Junot, au numéro 25, à l’emplacement du Maquis de Montmartre, misérable et mythique…. les spéculateurs rachetèrent le terrain.

Il s’agit en fait d’une impasse qui se haussant du col, se baptisa Villa !

En 1936, la courte artère (69 mètres de long) changea de nom et abandonna Junot au profit de Léandre. Un dessinateur pas extrêmement sympathique. Mais, comme vous savez, la vie et l’oeuvre…

La villa rendait hommage à Charles Léandre, dessinateur, caricaturiste et peintre, né en 1862 et mort en 1934, deux ans avant que l’on ne donne son nom à ladite Villa.

Cet artiste, connu aujourd’hui surtout pour ses caricatures (dans le chat noir, le Rire, le Figaro…) bien que normand, a vécu toute sa vie de peintre à Montmartre.

Rue Cauchois où il fréquenta l’atelier d’Emile Bin, rue Houdon, rue Lepic où il eut son premier atelier, rue Caulaincourt enfin, adresse de son dernier atelier dans lequel il rendit l’âme, à deux cents mètres de l’impasse qui porte aujourd’hui son nom.

La villa Léandre. Montmartre.

Une de ses caricatures les plus célèbres et les plus utilisées par les antisémites est celle de Rotschild. Tous les poncifs du racisme le plus nauséabond y sont rassemblés.  

La villa Léandre. Montmartre.

Il fit partie des anti dreyfusards (bien qu’il caricaturât également Drumont en ogre dévoreur de Juifs) . Il représenta Zola en tâcheron gâteux, occupé à faire des gribouillis sur un rouleau. 

Le petit messager. Charles léandre.

Le petit messager. Charles léandre.

Il est plus inspiré quand il ne prétend pas délivrer des messages politiques douteux.

Ses tableaux nostalgiques sont souvent empreints de poésie, bien qu’ils soient indifférents aux grands courants picturaux qui révolutionnaient la peinture, sur cette Butte où il habitait pourtant.

La villa Léandre. Montmartre.

La petite voie qui rappelle son existence et son œuvre est composée, côté pair, de maisonnettes serrées les unes contre les autres pour faire face aux armées de touristes qui les mitraillent, et côté impair, de petits immeubles.

L’ensemble est classé, plus pour l’originalité du site que pour la valeur architecturale des bâtiments.

2 villa Léandre

2 villa Léandre

Côté pair, le 2 aurait été habité par Richard Berry. Dans ce quartier, les acteurs célèbres vont et viennent. Parfois ils s’installent vraiment et deviennent Montmartrois. Les gens du quartier respectent alors leur tranquillité et se contentent de les saluer.

On évoque parfois parmi les habitants temporaires connus, Jacques Jouanneau, Olivier Sitruk.

La villa Léandre. Montmartre.

Le 4 villa Léandre

La villa Léandre. Montmartre.

Le 6 villa Léandre

La villa Léandre. Montmartre.

Les 8 et 8 bis Villa Léandre

Le 8 bis est le numéro le plus « historique » de l’impasse. Les beaux parents de Roger Vailland y habitaient et c’est chez eux que l’écrivain-résistant eut son port d’attache parisien de 1934 à la fin de la guerre.

C’est aussi à cette adresse que Roman Czerniawski, alias Armand Borni, alors qu’une petite réception était donnée pour fêter le 1er anniversaire du réseau Interralié dont il était chef, fut arrêté ainsi que Renée Borni qui lui avait donné les papiers d’identité de son défunt mari. 

Sur les indications de Renée, les agents de l’Abwher arrêteront également Mathilde Carré, la fameuse « chatte » qui habitait  rue Cortot.

La villa Léandre. Montmartre.

Les 10 et 10 bis villa Léandre

Le 10 fait un clin d’œil au 10 Downing Street, demeure du 1er ministre du Royaume Uni.

Ce qui ne séduisit guère Juliette Gréco qui reçut en cadeau se son mari Michel Piccoli cette maison qui ne lui plut pas et où elle ne vécut jamais, Montmartre étant trop éloigné de St Germain des prés! 

La villa Léandre. Montmartre.

Le 12 villa Léandre

La villa Léandre. Montmartre.

Le 14 villa Léandre

Un beau chat y faisait les yeux craintifs et charmeurs. L’impasse est un paradis pour les petits félins qui se souviennent par delà les générations de leur grand ami Steinlen, le peintre amoureux des chats dont le Cat’s Cottage était stué un peu plus bas, rue Caulaincourt.

La villa Léandre. Montmartre.

Le 16 villa Léandre.

C’est la maison qui ressemble le plus à une villa balnéaire, avec ses volets bleus. 

15 et 17 villa Léandre.

15 et 17 villa Léandre.

Au fond de l’impasse nous trouvons les numéros impairs.

Les 15 et 17, sur la ligne de crête où se construisaient les moulins, sont à l’emplacement du moulin de la béquille.

Le 13

Le 13

Le 13 a un certain style.

Un chat est perché au-dessus de l’entrée…

La villa Léandre. Montmartre.

… Et quelques décors de céramique et de terre cuite l’agrémentent.

La villa Léandre. Montmartre.

Le 11 villa Léandre.

La villa Léandre. Montmartre.

Le 9 villa Léandre.

La villa Léandre. Montmartre.

Le 7 villa Léandre.

Devant le 7 villa Léandre....

Devant le 7 villa Léandre….

Les autres petits immeubles déclinent à leur manière modeste les codes de l’architecture post art déco. Ils sont à taille humaine, ce qui permet au chien court sur pattes de passer en confiance à leur pied!

La villa Léandre. Montmartre.

 Au moment de quitter l’impasse, on remarque un détail hors d’œil au moment d’y entrer….

Montmartre garde son sens de l’humour…

… et de l’ironie, car il ne doit pas être trop crucifiant d’habiter une telle impasse,vu le prix au mètre carré !

Liens :

Les rues de Montmartre

Les célébrités, artistes, peintres, caractères de Montmartre.

La villa Léandre. Montmartre.

Source, au delà de mes souvenirs du premier paragraphe. https://www.montmartre-secret.com/2017/03/la-villa-leandre.montmartre.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s