Miscellanées : 148 hôtels, 149 chambres des six dernières années

Il y a cet engouement pour les énumérations, listes et autres Miscellanées de choses mêlées. Voici 148 hôtels+1. Ceux des six plus récentes années d’une vie riedelienne.

On rêve de retrouver, de pouvoir tracer ceux des quarante années ayant précédé les six dernières. Ces chambres oubliées, dont l’on se souviendrait ainsi. ces petits déjeuners gourmands ou indigents, selon la qualité de l’établissement de la nuit.

Les explorations sans fin des couloirs, des coulisses, des recoins perdus, des terrasses cachées. Les escaliers de service, menant parfois à de menues découvertes. Souvent directement à la réception, qui vous demande pourquoi vous ne prenez pas l’ascenseur. Et, une fois, directement dans le  bureau du manager, amusé de m’y croiser, quand j’expliquais que j’adorais découvrir, plutôt que descendre en ascenseur comme une frite molle !

Ces chambres quittées, ces lits défaits aux draps froissés, autant de natures mortes baignant dans le soleil ou la pénombre du matin…

download
149ième hôtel : Le Verlaine, hors-liste

Les changements de chambre dus à des punaises de lit, des fuites, des inondations dans des chambres neuves dont on essuyait les plâtres… Comme à Megève ou Koh Samui…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ces  tonnes d’oreillers envoyés valdinguer au pied du lit, personnes croisées, sensations oubliées, en partie réinventées, comme leurs souvenirs malaxés, re-oubliés…

voici la liste, pré)digérée par Big Google, que j’avais laissé faire ainsi, accumuler ces fins ces datas de trajets dans le chat d’une aiguille traqueuse : Six ans d’hôtels d’une vie riedelienne

Le 149ième hôtel

Zaza, une amie, me signale par rebond un hotel d’il y a 37 ans, où nous passâmes une nuit. Le bien nommé hôtel Verlaine, sis rue Bobillot, dans le treizième qui nous vit grandir au temps du lycée…

 » En tout cas pour les 40 ans d’hôtel, je crois que j’ai  retrouvé celui où nous sommes allés ensemble (hôtel tout à fait ordinaire, mais déjà très luxueux à l’époque pour deux élèves sans le sou)  »  L’hôtel Verlaine, à la Butte aux Cailles

A propos des Miscellanées

Littér. Recueil d’écrits divers, littéraires ou scientifiques. M. Villemain aussi a, depuis peu, redoublé de mélanges littéraires, et il a prodigué ses miscellanées brillantes (SainteBeuve,Caus. lundi,t.6, 1851-62, p.160).

− P. anal. J’ai pris l’habitude de faire tous les soirs le relevé de mes tablettes sur de petits carrés de papier (…). Je jette pêle-mêle dans un carton toutes ces bribes, dont je me sers ensuite pour composer mes articles hebdomadaires. Pressé par le tems (…), je vais aujourd’hui puiser au hasard dans ces miscellanées (Jouy,Hermite,t.2, 1812, p.148).
Rem. 1. Au sing., rare et vieilli. a) Synon. de mélange. Un miscellanée de faits détachés qui intéressent la pharmacie pratique (Dorvault, Officine, 1844, p.VII). b) [Chez Chateaubriand] Mélange (de nourriture). Sa maîtresse lui apporte [au gondolierdans une gamelle une miscellanée de légumes, de pain et de viande (Mém., t.4, 1848, p.357). 2. Au xixes., miscellanées était gén. considéré comme masc.
Miscellanea, subst. masc. plur.[Forme lat.] Toutes les pièces qui composent des fonds de miscellanea non catalogués (Langlois, Seignobos,Introd. ét. hist.,1898, p.17).

Les miscellanées sont aussi un genre littéraire composé de textes divers, « mélangés » avec une unité plus ou moins manifeste. C’est une technique de fragments, une sorte de mosaïque littéraire. On trouve très souvent aussi, chez de nombreux auteurs antérieurs au xxe siècle, le terme équivalent d’analectes (ou plus simplement ana)1 pour désigner ce genre littéraire hybride et morcelé. On parle aussi de varia, de silves ou encore de spicilège. Les Stromates de Clément d’Alexandrie en sont un des premiers exemples. Le Spicilège de Montesquieu est une œuvre posthume publiée en 1944.

Les Miscellanées de Mr Schott de Ben Schott, parues en 2006, ont relancé la popularité du genre, tombé en désuétude depuis le XIXe siècle.

Qui se trouve depuis décliné sur des dizaines de thèmes… y compris ces 149 chambres des six plus récentes années d’une existence.

Qui se trouva être la mienne.

Le bonus

Un album Facebouc montre quelques belles chambres aussi ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s