Christo disparu, l’Arc de Triomphe sera quand même empaqueté… en 2021 (du 18/9 au 3/10). Emballant !

L’artiste plasticien Christo, célèbre pour avoir emballé le Pont-Neuf, (dont j’ai longtemps conservé un échantillon de toile, que les médiateurs proposaient durant les 3 mois de l’événement) est mort à l’âge de 84 ans.

Son exposition à Beaubourg commencera le premier juillet 2020.

Malgré la mort de l’artiste Christo survenue ce dimanche 31 mai 2020, son installation monumentale « L’Arc de Triomphe empaqueté », qui devait avoir lieu au mois de septembre 2020 sur le monument Place de l’Etoile-Charles de Gaulle à Paris, est maintenue mais repoussée. Le centre des monuments nationaux a confirmé la réalisation de la performance artistique à l’automne 2021, à condition que la ville de Paris et l’État maintiennent leur accord. Toutes les études techniques du projet ont déjà été réalisées par l’équipe de l’artiste et une maquette a été construite en banlieue parisienne pour tester sa faisabilité.

Le projet a été autofinancé entièrement par l’artiste, avait annoncé le centre des Monuments nationaux, « grâce à la vente de ses études préparatoires, dessins, collages du projet, ainsi que des maquettes, œuvres des années cinquante-soixante et des lithographies originales dédiées à d’autres sujets ». « C’est une structure qui est magnifique pour être réinterprétée comme objet d’art », avait expliqué Christo dans une interview accordée à France Inter depuis son atelier new-yorkais. « Ce sera comme un objet vivant qui va bouger dans le vent, refléter la lumière et avec ces plis qui vont bouger, la surface du monument va devenir sensuelle, les gens auront envie de toucher l’Arc de Triomphe. »

L’Arc de Triomphe emballé par Christo, un projet concrétisé 60 ans plus tard
Le Centre des Monuments nationaux et le Centre Pompidou ont annoncé le report de l’emballage éphémère de l’artiste plasticien Christo à Paris. Après avoir recouvert entièrement le pont Neuf en 1985, l’équipe de l’artiste plasticien bulgare, mort le 31 mai à l’âge de 84 ans, s’attaquera à l’emblématique Arc de Triomphe à l’automne 2021. Un voile plissé de couleur argent bleuté de 25 000 mètres carré, recyclable, ainsi que 7 000 mètres de corde rouge, recouvriront entièrement l’Arc symbolique de la nation. L’espace sous l’Arc de Triomphe où l’on trouve la tombe du Soldat Inconnu et où brûle en permanence la Flamme de la Nation, sera préservé de l’oeuvre de Christo.

Le projet de l’Arc de Triomphe emballé remonte déjà aux années 60, lorsque Christo formait un couple avec Jeanne-Claude Denat de Guillebon, son alter ego décédé en 2009 des suites d’une rupture d’anévrisme. Un photomontage avec l’Arc de Triomphe empaqueté avait été réalisé de leurs mains en 1962. « Mais on n’a pas obtenu l’autorisation de réaliser ce projet ! » avait alors expliqué Christo à France Inter. « Près de 60 ans plus tard, ce projet sera concrétisé. Durant toute la période où l’oeuvre sera visible, comme pendant la durée des travaux d’installation », avait annoncé le Centre des Monuments Nationaux. Le projet nécessitera l’intervention d’une quarantaine d’alpinistes.

Le couple d’artistes contemporains avait commencé ensemble à emballer les objets, les monuments et les paysages. Du 22 septembre au 7 octobre 1985, Jeanne-Claude et Christo emballent le Pont Neuf de Paris, plus vieux pont de la capitale, dans un polyester ocre-jaune. Dans un communiqué, Christo, 83 ans, se disait « impatient de travailler à nouveau à Paris (…) trente-cinq ans après que Jeanne-Claude et moi avons emballé le Pont-Neuf ». Paris deviendra la seule ville du monde où Christo aura œuvré deux fois.

Le projet de l’empaquettage de l’Arc de Triomphe est maintenu, conformément au vœu de l’artiste, aux mêmes dates. Du 18/9 au 3/10.

Il s’était rendu célèbre pour ses réalisations monumentales forcément emballantes.J’aimais bien, après une première impression, il y a 40 ans, de fatuité emballeuse un peu négative, certes répétitive. Mais ne dit-on pas que les artistes poursuivent souvent là-même idée ?

Le Reichstag (parlement) berlinois vous avait de la gueule, le chapelet d’îles entourées d’une gangue rose aussi…

Comme la lignée de falaises en drap blanc…

Et surtout une sacrée persistance dans les idées du Monsieur et de sa dame et associée, Jeanne Claude.

Christo, c’était eux deux. Il devait empaqueter l’Arc de Triomphe au printemps, performance reportée à septembre 2021 en raison de la pandémie.

Et ça se fera, polémique à prévoir !

Le bassin du Trocadéro déballé

#RIP #christo #parallelespotentiels #jeanneclaude #pontneuf

Retour sur leur travail ici

5 réflexions sur “Christo disparu, l’Arc de Triomphe sera quand même empaqueté… en 2021 (du 18/9 au 3/10). Emballant !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s