Pekin, brochette de scorpions et d’enseignes

Citė interdite autorisée et Grande Muraille officielles sont bien belles, les Chinois plaisantent en disant que la nouvelle Grande muraille officielle est celle de la censure du Web. Contre laquelle on lutte comme on peut, avec des logiciels pare feux, en anglais, firewire…

Parallèles Potentiels & Urbanités

A Beijing le scorpion se vend vivant et en brochette 2013-11-15 16.08.492013-11-15 16.09.31-12013-11-15 16.09.312013-11-15 17.35.532013-11-15 19.49.402013-11-15 19.51.10 

vues cet après midi dans un faubourg de la ville bardė d’enseignes pour nouveaux riches voulant « show the face  » comme n’importe quel bourgeois occidental des années fastes.

2013-11-14 20.31.07

Le luxe français, entre autres, y investit en masse, le décalage horaire agit sur moi en sortant du sauna et en allant me promener a travers siècles sur les Champs-Élysées pékinois, piétons d’ailleurs, et les grandes artères perpendiculaires où Cartier et Vuitton ont d’immenses emplacements qui ouvriront bientôt, entre concessionnaires de voitures (Maserati, Aston-Martin) et griffes italiennes. Ces avenues ressemblent a cette oeuvre d’art contemporain ou des échangeurs de niveaux sont bardés d’enseignes aux lugubres logos, sans aucun homme présent pour mettre en évidence la déshumanisation en cours,

« opening soon »

comme le soulignent les panneaux devant les boutiques des maroquiniers cités plus haut.

Le collyre menthol est aussi…

Voir l’article original 151 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s