Survol du Mont-Blanc à Megève

J’ai fait le tour du Mont-Blanc avec Bertrand, qui montre le numéro 501, premier de série de ce modèle Jodet 1965. 


« Je vous rassure …Juste la boiserie et quelques compteurs sont vraiment d’origine. Les arbres dont elle est faite ont 80 ans ! On a pas fait mieux depuis ce modèle, que les pilotes d’air France adorent pour s’entraîner dans les conditions mécaniques d’avant l’ère électronique. Et il est rare, comme à Megève, plus grande école d’entraînement de vol d’altitude, de pouvoir voler si près des montagnes en toute légalité ! « 

On volera 40 minutes autour du Mont-Blanc avec Aérocime, la compagnie qui adore rajeunir les « coucous intemporels » à l’altiport de Megève. Après un café au « Coucou », le bistrot de l’aéroclub jouant la carte rétro (comme le bar à cocktails le Spaggiari, qui la joue Tontons Flingueurs dans le centre), on décolle à bord d’un Jodel D140, un modèle de 1962 à carlingue en noisetier. « On n’a pas fait mieux depuis », commente Bertrand aux commandes. Il fait ici ses heures pour devenir pilote de ligne.

Bilan :Un survol forcément sublimant !

D’autant plus quand on a goûté à la table des « Flocons de sel » : déguster le ciel, déguster une terre céleste dans les assiettes du Chef… #emmanuelrenaut

Deux formes de haut vol…

www.aerocime.com

#parallelespotentiels#flights#tourdumontblanc#montblanc#aerocime#oumagazine#christopheriedel#megeve#christophelechat#survol#jodet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s