Rue du Chat qui pêche (toujours)

Dans la famille « mythologies parisiennes alchimiques », cette rue de Saint-Michel en connaît un bon bout. Elle est aussi étroite qu’un cordon ombilical. Celui qui relie nos mémoires à la topographie des lieux parisiens. Ce cordon mène tout droit dans la Seine. Là où le 🐈 pêche.

Je l’emprunte une fois que je peux m’échapper du périmètre des rues de la Harpe- Saint-Severin- Huchette- restos à brochettes -harangueurs devant leurs restos faisant l’article pour arracher quelques couverts aux chalands.

Je la montre à mes amis d’un jour. La nuit, elle fait frémir. Son odeur est terrible aussi.

Au XVe siècle, un chanoine nommé Dom Perlet se livrait ici à l’alchimie en compagnie d’un chat noir très adroit : il arrivait à extraire d’un coup de patte habile les poissons de la Seine, à deux pas de la rue.

Persuadés qu’il s’agissait d’une affaire diabolique, trois étudiants tuent le malheureux chat et le jettent dans le fleuve.ls étaient certains que l’alchimiste et le chat noir ne faisaient qu’un – et qu’il était le diable.

Le chat mort, l’alchimiste disparaît… pour reparaître un peu plus tard : il était parti en voyage ! Quant au chat, il pêchait de nouveau paisiblement au bord de l’eau.

Je suis le chat qui l’habita. Je pêche toujours d’une patte habile ou malhabile, selon la respiration des jours et des vies félines que j’eus et aurai…

Mon aura demeure là, entre deux lampadaires aux pieds poisseux.

– Ce serait la rue la plus étroite de Paris : 1.80 m de large, 26 m de long.
La rue du Chat qui pêche est perpendiculaire à la rue de la Huchette et débouche sur le quai Saint Michel.

Ce passage étroit, situé dans le 5éme arrondissement de Paris, a été dénommé successivement ruelle des Etuves, rue du Renard, rue des Bouticles, rue Neuve des Lavandières.

Avant de prendre le nom d’une boutique… d’articles de peche.

Si son charme obscur demeure ( elle ne voit que peu le soleil), elle est hélas fortement urinée aujourd’hui par les zonards de service

Une plaque historique dans la rue, raconte la légende suivante :

#paris #parallelespotentiels #chat #nemo #streetstyle #streetart
Via #parissecrets

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s