Nietzsche à l’aise à Eze – Ira-t-il au Second Festival des jardins de la Côte d’Azur ?

On serait de nouveau délicieusement fourbu, apres avoir parcouru les 3 jardins éphémères du Second festival des jardins à Menton. Puis, au-dessus de la ville, le merveilleux jardin de la Madone, ci-dessous…

Puis, on retournerait au Jardin botanique exotique, spécialisé en cactus, du vieux village perché d’Eze, au dessus d’Èze-sur-Mer.
Sur les hauteurs du centre historique, le Jardin Exotique tapisse les ruines du château médiéval. C’est la plus belle vue sur la baie de Beaulieu.

Un jardin accroché aux plus hautes rondeurs de la Riviera française, sous forme de restanques successives, gorgé de cactus et de succulentes de toutes sortes. De petits chemins circulent entre les plantes piquantes et colorées...

Eze sur Mer, en contrebas, vit descendre du train de Nice un certain Friedrich Nietzsche, ici invité par un ami. C’était en 1883, cela se reproduisit pour 6 étés successifs…

Coup de coeur du philosophe pour le village perché!

On le comprend, non ? Il emprunta pour y monter a partir de la gare un chemin plutôt raide montant à 477 mètres d’altitude, qui devint son itinéraire quotidien de ballade.

C’est ce chemin que Malraux, apprenant cette histoire, baptisa « Chemin de Nietzsche », en 1968.

Aujourd’hui, il s’agit de l’un des circuits de PR les plus utilisés de la région… Le philosophe écrivit ici la troisième et dernière partie de son oeuvre prométhéenne…

Ainsi parlait Zarazousthra

« Tout meurt, tout refleurit, le cycle de l’existence se poursuit éternellement » y écrivit Nietzsche.

Fidèle à cette maxime, le chemin serpente entre espaces ombragés à la végétation luxuriante et parties arides exposées aux rayons du soleil (couvrez-vous la tête, ça tape !), entre marches de pierre bien dessinées et cailloux inégaux.

Cela me ramifie vers une si belle citation hassidique :

« Ne demande pas ton chemin à quelqu’un qui le connaît : tu risques de ne pas te perdre ! »

Eze, où le chanteur Bono a une Villa côté mer (pointée du doigt par le responsable du jardin botanique, à notre demande) ne fait pas partie des communes participant au…

Festival des jardins 2019

Fort du succès de la 1ère édition, le Festival des Jardins de la Côte d’Azur donne rendez-vous pour sa 2e édition du 30 mars au 28 avril 2019 avec deux volets : un concours de créations paysagères et plus de 200 animations.

« Rêves de Méditerranée »

C’est la thématique de la deuxième édition du Festival des Jardins de la Côte d’Azur pour :

  • Une invitation au voyage, autour de la Méditerranée, dans le monde des jardins :

  • les créations seront à l’image de la richesse et de la diversité des terres de Méditerranée et feront découvrir une partie des côtes bordées par la grande bleue.

  • Une invitation à la rêverie où le jardin sera synonyme d’évasion dans un cadre reposant et propice à la détente, à l’émerveillement.

  • Cette thématique permettra également d’évoquer les problématiques du climat et de la gestion de l’eau dans le bassin méditerranéen.

  • En avril 2019, le Festival comprendra un concours de créations paysagères ouvert aux professionnels, des jardins éphémères hors concours réalisés par différentes communes et des animations sur tout le département.

  • Les créations d’équipes internationales seront réparties sur 5 communes du département Antibes – Juan-Les-Pins, Cannes, Grasse, Menton et Nice.

    Sur chaque commune seront réalisées 3 créations paysagères de 200 m² chacune, soit 15 créations sur tout le département.

    Le concours sera salué par 3 jurys et 4 prix seront décernés : le prix du jury, le prix des professionnels, le prix de la presse et le prix « green deal » du jardin le plus écologique.

    Le Off : les jardins éphémères hors concours

    Plusieurs communes du département des Alpes-Maritimes proposeront un jardin éphémère « hors concours », libre d’accès et en lien avec la thématique.

    La Côte d’Azur est une terre d’élection des fleurs, des senteurs et de l’art floral avec 13 jardins labellisés « Jardin Remarquable ». Ils sont ouverts au public pendant le Festival.

    200 animations
    seront proposée sur l’ensemble du département des Alpes-Maritimes :

    • Ateliers d’art floral, de dégustations, animations culinaires,
    • Stands de professionnels, bourses aux plantes,
    • Conférences, expositions,
    • Visites spécifiques de jardins privés et visites guidées de découverte de notre patrimoine culturel et historique.
    • Ces animations sont disponibles sur le site et sur la brochure du Festival. Si le cœur vous en dit, allez-y !
    • Notre avis : dommage que le festival ne dure pas un mois de plus, jusqu’en mai, voire juin…
    Silence, ça pousse !

#festivaldesjardins06

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s