Les combats de Jérôme Lindon aux Editions de Minuit

Jérome Lindon était l’homme des Editions de Minuit, ses combats furent multiples. Lisez ce passionnant hommage à un grand monsieur tranquille. Qu’on avait rencontré dans ses bureaux avec Vercors. Jérôme avait publié en 1942 son plus fameux livre :

 » Le Silence de la mer « . Qu’on vous recommande…

« J’appris ce jour-là qu’une main peut, pour qui sait l’observer, refléter les émotions aussi bien qu’un visage, – aussi bien et mieux qu’un visage car elle échappe davantage au contrôle de la volonté… »

Les feuillets du patrimoine

Aujourd’hui j’ai décidé d’évoquer les combats de Jérôme Lindon. Une exposition vient de se terminer à la BNF sur « Les combats de Minuit. Dans la bibliothèque d’Annette et de Jérôme Lindon », l’occasion pour moi de vous montrer à quel point cet éditeur fut une figure majeure du XXè siècle.

Né en 1925 et mort en 2001, sa figure se comprend par son oeuvre dès la seconde guerre mondiale: il prend les armes au maquis contre l’occupant avant de rejoindre l’armée de la Libération. Déjà il combat, déjà il est engagé. Et c’est fin 1946 qu’il va rentrer dans la maison qu’il ne quittera plus, Les Editions de Minuit, fondée en 1941 dans la clandestinité par Vercors. En 1948, il en prend la tête, aidé par les capitaux de la famille d’Annette, car la maison est au bord de la faillite. Grâce au courage – « J’ai tellement pris l’habitude de tout…

Voir l’article original 688 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s