Muzeo : l’art déborde du cadre

Muzeo, cela vous parle ? Riche d’une collection en ligne de 150 000 œuvres de musées et galeries en haute définition et d’une diversité de cadres large comme l’horizon, cette société parisienne d’impression et encadrement compte 45 employés, dont 22 artisans.

En nouveauté ? Le charismatique nain de Montmartre, Aka Le Douanier Rousseau (qui disparut à 36 ans 😢) pour Noël 2019.

À l’occasion de sa belle exposition au Grand-Palais ( voir l’encadré plus bas). Qu’on vous recommande chaudement…

Les locaux de Muzeo étaient dans le onzième, juste à côté des anciens locaux de Charlie-Hebdo (depuis sa création il y a 13 ans).

Elle déménage à Montrouge début 2019. Mais tous les choix – ou presque car il y a un showroom – se font en ligne. Et ça marche plutôt bien. J’ai testé en choisissant une œuvre.

Après un long dilemme qui s’appelle… l’embarras du choix parmi tant d’œuvres intéressantes, de belles surprises (des artistes rares comme l’austère Duisburg ou l’exubérant Theo Van Rhysselberge) , j’ai choisi la célèbre 🌊 du japonais Hokusai. Pour son aspect reposant.

Avec un encadrement en moulures blanches dont les « crêtes » forment un joli contrepoint à l’écume des vagues et à la neige du Mont Fuji qu’on discerne en fond… J’en suis fort content.

Un plus ?

Muzeo possède un showroom où le client particulier peut aller chercher l’inspiration en matière de modèles et de cadres.

Il sera reçu par une diplômée en histoire de l’art pour trancher dans l’embarras du choix ! C’est ce qu’on appelle sortir du cadre, non ?

Muzeo s’est créée a partir d’un constat : l’hôtellerie consommait des contenus artistiques plutôt indigestes. Comprendre des posters un peu de mauvais goût, trop bateau en tout cas… De l’art pour hôtel d’avant, quoi !

Donc, pour accompagner les décorateurs connus dans leur projets pour des restaurants, hôtels haut de gamme ou entrée de gamme ( Ibis), la « Muzeothérapie  » propose des scénarisations décoratives reposant sur son fonds de 150 000 œuvres et de recherches iconographiques en mode projet.

Le Résultat en deux exemples hôteliers que j’aime bien…

Cela va donc de l’iconographie au design de l’image. Recherche et scénographie a partir du brief, gestion des droits…. C’est la première brique. La seconde ira vers le produit fini.

Allez, une autre réalisation un poil plus kitsch, tres girly, pour le restaurant KO :

Muzeo a été classée « Entreprise du Patrimoine Vivant » (EPV) pour ses artisans intégrés, de l’encadreur à l’abajouriste, etc.

Oui, cela prouve au passage qu’un savoir-faire contemporain peut aussi être distingué par ce label connu pour des entreprises bi ou tricentenaires.

Pour parler comme une page de catalogue, disons que Muzeo encapsule le technique, l’esthétique et l’économique dans son cœur de métier.

Il y 5 ans, elle évolue vers le client final avec le site de commande en ligne : www.muzeo.com

Toute personnalisation est envisageable. A consommer sans modération pour faire de jolis cadeaux de Noël et d’anniversaire sortant de l’ordinaire consumériste. Et d’offres concurrentes un peu formatées par les cycles de mode.

En petit format, la beauté miniature fait aussi le maximum…

Il y a des conseils, des promos et tout ça…

Showroom ouvert
Lundi au jeudi de 10h à 12h et de1 4h à 18h,

31 Ave Gambetta 92120 Montrouge

« Le concept repose sur la valeur d’usage des images reproduites. Avec un niveau de qualité proche de l’oeuvre originale et une appropriation possible. De la décoration sur une base patrimoniale. Comme par exemple dans les palais des Borgia ! « 

Les artisans viennent des écoles Boule, Estienne…

Best sellers : Manet, Monet et autres peintres Impressionnistes bien sûr, Hopper, Hokusai, Canaletto, Ingres, Klimt…

Nouveauté : Le Douanier Rousseau pour Noël 2019, à l’occasion de sa belle exposition au Grand-Palais…

Tentants, non ?

Les clients particuliers

10 % du Chiffre d’Affaires de Muzeo.

Quelques clients hôtels connus

Le Royal Monceau, la Réserve, le Meurice, le récent Braque hotel, le M Gallery Molitor, le Prince de Galles pour un plafond…

La refonte de l’identité graphique des Ibis, aussi…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s