Arthur Higelin, un loup acrobate

« Le Loup acrobate » c’est le nom du beau livre d’artiste, post-bauhausien dans sa gamme de couleurs et sa composition constructiviste, de Maurizio Anzeri. Avec texte de l’ami Arthur H… Qui signe Higelin quand il n’est pas chanteur. Qui est touchant comme chanteur, par moi apprécié depuis longtemps… Avec sa voix de loup poétique.

Il pose ainsi, nature, en loup pour loup, avec un petit air de loup pour l’homme pas réveillé, non ? 🙂 La voie du loup ?

Posant aux côtés du galeriste et éditeur de l’ouvrage à découvrir ici :

Maurizio Anzeri
Le loup-acrobate

===≠≠

Autres Petits écrits pour mémoire

Il a été gentil, le tempo du temps de l’été 2018 : magnanime en chaleurs tropicales ressenties de l’intérieur, enrichi en sensations cent pur sang douceur de vivre. Ce sera dur de ne pas s’enfoncer dans le mur de chaleur, ajouta le dernier rapport du GIEC… mais, entre 1, 5 et 2 ou 4 degrés, allez savoir… Tant pis, on fera avec. Ou sans

La nuit Blanche 2018 ne fut point arrosée par la pluie (ni le vin blanc), c’est dire !

Une année à mirabelles

Ce fut une année à mirabelles comme les producteurs n’en avaient vu depuis 30 ans. Or, j’adore les mirabelles. Normalement il n’y en a plus fin août. Le 6 octobre, j’en pus encore acheter de belles et bonnes au marché Télégraphe.

C’est au plus haut point de Paris. Pour cela que Claude Chappe y avait installé son invention : le télégraphe. Qui était donc tout là-haut

À côté du cimetière flanqué des jumeaux châteaux d’eau. Où l’on venait de voir durant la balade poétique de la bibliothèque Janssen Fêtes, pour la seconde fois, la tombe de Léon Gaumont. Inventeur du cinématographe en 1902.

Un film de l’été en tête, une mirabelle en bouche à panacher avec fromage ou terrine de lapin aux noisettes, veuillez accepter la quintessence de ce petit idéal musical suranné pour dimanche de pluie de transition.

#parallelespotentiels #2018 #summertime #transition #ostincoas

================[[[[[[

Exposition autour de quatrains écrits par Houellebecq, inspiré par Jean Painlevé, galerie Air de Paris, à voir jusqu’à mi octobre #75013 #paris

https://www.flickr.com/photos/christophebecker/44652584412/

Ma variation

Quatrain houellebecquien
du matin
Plein d’entrain
Un chat, un grain,
un chagrin

Un sentiment océanique
oblitérant l’inique

Un effaçeur d’encre miracle pour être
Oublieux de la sempiternelle perte ( dont la vie nous rabbat les cartes et les oreilles)

Belle exposition, jouant la sinistrose signée Michel. Mais pas que !

Photo :Via #christophebecker

#parallelespotentiels

===≠======≠

Feuilles de bouleau, après l’aube, avant le départ. Aspen, Colorado
Aspen tree leaves composition, September happy melancolia

#parallelespotentiels #aspen #colorado #leaves #trees #autumn #beauty #christopheriedel

≠==============≠

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s