Sud Express, Paris Lisboa, 27 heures

Parallèles Potentiels

Lisbonne Paris en 27 heures, en vérité sans fado ni tralala. Plus pris depuis mes 14 ans, à la louche. Je me souviens du train Sud Express, d’allers et retours en classe chaleur, promiscuité voyageuse teintée de complicité entre les mômes des générations d’immigrés portugais revenant avec force chorizos, bonbonnes d’huile d’olive et de vin, queijos da serra et miches de pain de mil de Porto… Le tout se mêlant aux chaussettes, le tout embaumant les compartiments couchettes, jusqu’en 1980 pour ma part.

Avec mes grands-parents, avec ma mère, la dernière fois aussi avec Pierre, Antoine et Philippe LC.

On partait un matin tôt de la gare d’Austerlitz, on arrivait le lendemain vers 10/11 heures (ou plus tard en cas de retard) à Lisbonne, après de longs arêts diurnes et nocturnes, notamment à Guarda ou Vila Formosa.

Le mot pérégrination prenait tout son poids, ponctué par le battement du pouls des…

View original post 3 729 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s