Toulouse, Via Garona, GR 861 : 170 km en bords de Garonne

De la basilique Saint-Sernin à Toulouse, on longe sur les pas des pèlerins (mais pas trop près, hein) les bords de Garonne (longtemps délaissés) jusqu’au Piémont des Pyrénées. 170 kilomètres de bonheur randonneur…34770979700_6df068ae65_k.jpg

C’est le chaînon manquant entre deux chemins jacquaires : le GR 653 voie d’Arles et le GR 78 voie du Piémont. En tout, 6 monuments classés au Patrimoine Unesco des chemins de Compostelle…

Cette Via Garona a été (re)découverte par un passionné qui a remis en lumière un chemin de pèlerinage permettant aux pèlerins de Saint-Jacques de relier le piémont pyrénéen du XIe siècle à la Révolution.

Après 2 ans de balisage, ce GR 861 est une plaisante façon de relier le centre de Toulouse au village de Saint-Bertrand-de-Comminges doté d’une cathédrale Sainte-Marie très finement ciselée.

Depuis la basilique Saint-Sernin à Toulouse, on longe cette Garonne (longtemps délaissée) jusqu’au Piémont des Pyrénées sur les pas des pèlerins. 

Via l’ancienne cité épiscopale de Rieux-Volvestre, puis Saint-Gaudens et sa Collégiale, juste sublime.

Rieux-Volvestre, donc…

En arrivant, on est frappé par le charme sans nom de ce village enfoui dans le temps, son campanile occitan, la marche jusqu’au vénérable pont roman dominant la Garonne. Les couleurs sous le soleil de la brique ocre, la terre rouge brûlé des façades.  Y a même des toiles d’araignée sur les murs…

Eglise de Rieux-Volvestre.jpgPour situer l’atmosphère, c’est là que Gérard Depardieu tourna dans « Le Retour de Martin Guerre ».

Le crépi des maisons médiévales vous y a la même nuance rouge adobe chaude que les huttes gauloises du Village Gaulois reconstitué avec soin un peu plus loin (en suivant l’itinéraire Via Garona).

Une visite à la journée y sera pleine d’ateliers d’artisans conviant enfants et parents aux pratiques du temps de Vercingétorix. Par exemple l’atelier du forgeron. Qui partage son savoir avec une passion contagieuse…

Autre passion : celle des 6 maisons restantes d’artisans-faïenciers avec lesquels on discute de vive voix à la cité faïencière de Martres-Tolosane. Chaque pièce est unique.

Autre lieu original, le Grand Presbytère dédié à l’artisanat et l’art contemporain, au cœur de la bastide : il enrichit la cité artiste avec une liberté joyeuse dans la scénographie… et des assemblages improbables de sculptures dans le jardin !

On passera par la touchante abbaye de Bonnefont démembrée aux 4 coins du pays (jusqu’au Cloyster Museum de New-York).  S’il n’en subsiste qu’un noble portail à la cathare et une grange, de très belles expositions y ont aussi lieu. Et un superbe jardin médiéviste (avec toutes les plantes du Moyen Age) où l’on vous prépare des jus et légumes frais comme une belle journée.

Il y a beaucoup à découvrir au fil des 41 communes parcourues, c’est à la carte : une semaine en mode rapide, 3 étapes seulement… Il suffit de piocher dans le Topoguide La Via Garona (www.ffrandonnee.fr).

36579168486_ebf5db7033_k.jpg

PS : Au menu, bien d’autres itinéraires, du Canal du Midi dans le Lauragais au vignoble de Fronton, jusqu’à Comminges et les Pyrénées…

Au Sud de cette Haute-Garonne qui nous pro(mena) par le bout du nez…

www.hautegaronnetourisme.com : Offre circuit Via Garona 2018.

3 hôtels www.lacourdesconsuls.com  modernité dans un lieu historique toulousain (5 étoiles Spa).

Charme et piscine en arrière-cour à Toulouse : www.hotelriquet.com

A Martres-Tolosane : Hôtel Chez Castet. Bonne table et terrasse : www.hotelcastet.fr

Crédits : Manuel HUYNH/Cdt31 –C.Riedel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s