Unique à cet instant ? Maybe

Ce matin là Perché sous un toit pluvieux A la porte de la vieille ville (Dont il avait fait le tour du quadrilatère Aux 4 angles de veille muraille)

Etais-je seul au monde à trancher et tambouiller dans un verre à dent 2 mini-bananes, 2 fruits de la passion du marché de Chiang Rai, 3 physalis de la maraichère Karen, Près du culminant sommet à 2565 metres de Thailande ?

Elle reprit, la dame Karen, et voulut garder le billet du roi-étudiant) Etais je seul a en faire autant

A cet instant ?

Sinon, combien étions-nous ?

J’eus le fugace certitude

D’être seul à faire ceci ainsi

Tandis que la pluie cessait peu à peu. 3 heures,avant mon car pour Chiang Rai. Et un transfert chiant vers,Chiang Khong, face à la frontière laotienne, de l’autre côté du Mékong…

Sauf que la pluie
Ne cessa pas du tout
L’eau, si desirée dans le Sud
On en aurait vite trop
au Nord… sans compter celle des trompes pachydermiques
Que Diane (longiligne jeune femme qui a créée son école de Pole Danse à Bordeaux en 2007) verra ce jour là. On lui dit :

« Tu me raconteras tes pachydermes equitables du Elephant camp ethique… avec nos animaux. »

2 réflexions sur “Unique à cet instant ? Maybe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s