Calvi si, Calvi dort…

Poster un commentaire

juin 7, 2015 par Parallèles Potentiels

t

Un passager qui dort
Est un passager en or
Commente le steward jovial et plaisantin
Réveillé à 3h du matin

Survolant Calvi je repense au nombre d’or
En oubliant le nombre de morts

Je pense à l’ immortelle des sables
En huile essentielle
De Marie Seccaldi La Casanera
Dont la masseuse du Spa
De la Signoria
M’a enduit le corps
en californien massage

Jasmin incessant, en bas de ma terrasse de 2 nuits proliférant

image

Tête dedans, nez dans le jasmin, visage dans les fleurs ne surnageant qu’à peine des poils d’une barbe de 4 jours.

proliférer

Fermer les yeux
Toujours et jamais

Avril faisant
Grenouilles qui coassent

dans les bassins à deux pas
Y rejoindre mes semblables,
les batraciens
aux cuisses menues ?

Le cirque montagneux de Bonifacio
Le culminant de Cinquo terre

La citadelle de Calvi
Au bout du chemin
A gauche de La Signoria
A gauche de la mer
Excroissance citadelle de bâti rocheux
Molaire mémoriale

Jasmin entêtant comme la trace
De ce que l’on a perdu
Pourquoi
Dans les terres rouges du Brésil
Frontalier de l’Argentine
De la Tanzanie au Kenya
A la Colombie d’ Enriquė
Au Mexique du correspondant du quotidien Millenio
À Paris depuis 10 ans,
Revenant du Jura

De la vallée du Rift
Encore des pistes en terre ocre
comme de toutes les fissures

Brèches ou lumière
Ne passe pas toujours
Le chute loin vers la vignette de l’image de l’autre
L’iode de l’enfant sauvage d’imaginaire
À fort pouvoir de rachat
De don de soi

Tu y crois sans y croire
À une heure de vie
On prendra le bateau
jusqu’à la reserve deSantola
Ça jaillira d’écume à moteur

image

Le soleil au lever
Léchant les toits du RER
Roulant vers Orly
En passant bas sous ton lit
Vers Port Royal

Face au demi cercle sixties
Du Val de Grâce
Souterrain souriceau en RER
Sursitaire :

Cité Univers, si terre
Tout le monde naissant
image

Tout le monde descend !

« Tant que tu vis, brille ! Ne t’afflige absolument de rien ! La vie ne dure guère. Le temps exige son tribut.” Epitaphe de Seikilos.

C’est qui ? Un (anté)disciple d’Asie Mineur, empereur come d’habitude, du glaneur d’instant volé Carpé Diem (censément recensé par Pierre Bayard avant l’heure).

Voici les directions à emprunter à cette fin :

52 vues du Monte Cinto,  La Signoria 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Enter your email to follow that flow/Pour suivre ce blog

Rejoignez 2 051 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :